Cape Town et ses environs ; de la montagne à l’océan


En Afrique du sud il y a Johannesburg, il y a Durban mais il y a surtout Le Cap ou Cape Town en anglais. Cette ville où il fait bon vivre mérite quelques jours de visite car le Cap est un incontournable lors d’un voyage en Afrique du sud. Ses alentours regorgent d’activités et de choses à découvrir; coincée entre un massif montagneux et l’océan le plus austral du monde, le Cap séduit par son atmosphère presque méditerranéenne. Pour peu que vous ayez loué un hôtel sur la côte, un regard le matin vers l’horizon montagneux au son de la marée et c’est le coup de foudre assuré.

Visiter le quartier coloré du Cap, Boo Kapp

Il a beau avoir été ultra photographié (j’ai peut-être ajouté ma centaine de photos au total huhu) c’est vraiment un quartier à visiter au Cap. Les maisons sont de toutes les couleurs, et quelles couleurs ! Des bleu profonds, des roses pétants, des jaunes vifs ! C’est le quartier musulman et quelques minarets, un peu moins tape à l’œil, dépassent du toit des maisons. Le samedi et le dimanche, les mariés viennent se prendre en photo devant les plus belles façades et les mannequins posent sur les escaliers.


C’est une balade presque uniquement pour les yeux qui ne vous prendra pas plus d’une heure d’un bout à l’autre du quartier. Personnellement j’attendais beaucoup de la visite de ce petit quartier et je n’ai pas été déçue, c’est pour moi un endroit à voir au Cap !


Faire une randonnée au Cap, monter sur table Mountain


Après l’incontournable des photographes, l’incontournable des randonneurs ! La Table Mountain surplombe de sa hauteur impeccable toute la ville du Cap. Ne pas mettre un pied dessus serait sacrilège ! Le massif de la Table Mountain est plein de chemins de randonnées. Pour monter par le chemin le plus connu il faut au moins 4 heures devant soi. Mais un autre moyen d’y montrer est de prendre le téléphérique. Nous n’étions pas très en forme ce jour-là c’est donc ce que nous avons fait. Cela rend possible pour tous de voir la vue d’en haut Table. Si nous avions pu, nous serions montés par le chemin qui part de Kirstenbosh qui est apparemment très beau et peu fréquenté. En même temps vu son nom (Skeleton Gorge) ça ne donne pas très envie de s’y aventurer… Par contre il faut partir tôt le matin, à l’ouverture du jardin, car la face est sud. Le panorama sur la vile du Cap est grandiose. On voit les villes qui s’égrainent sur la côte et les montagnes au loin. C’est vraiment splendide et absolument à faire lorsqu’on est à Cape Town. Pour ceux qui ne peuvent pas monter à pied (ce n’est pas une excuse valable, allez-y ! ^^) le prix de l’aller-retour en téléphérique est de 16€, l’aller simple 9€ et le vendredi l’aller-retour pour les étudiants coûte 8€.


Voir la prison de Robben Island en visite au Cap

Je ne suis ni très musée, ni très histoire, j’hésitais donc à visiter Robben Island, l’île où fut emprisonné Nelson Mandela. Mais vous, vous ne devriez pas hésiter ! Si vous n’avez le temps de ne faire qu’une chose et que vous aimez vous plonger dans l’histoire d’un pays c’est l’endroit à ne pas rater lors d’une visite à Cape Town ! Je parlerai plus en détail du déroulé de la visite de Robben Island dans un prochain article mais sachez que vous n’en ressortirez probablement plus la/le même.


Profiter de la plage dans l’un des quartiers balnéaires autour du Cap

(Hout bay, Camps bay, Sea Point)

Les environs du Cap sont bordés innombrables belles plages de sable blanc, augmentant d’autant les choses à y faire. Certes pas de palmiers mais c’est idéal pour passer un après-midi tranquille et sentir l’ambiance très balnéaire de cette ville. La baignade est un peu compliquée car l’eau est souvent froide et le spectre des requins plane sur l’imaginaire. Le spectacle des surfeurs et des kite-surfeurs offre un bon divertissement de substitution. Le vent, tout comme les vagues, semble souvent très fort et donne du fil à retordre aux sportifs et des émotions aux spectateurs.

 

Le jardin botanique du Cap, Kirstenbosh

Le prix de l’entrée est dérisoire pour accéder à ce grand jardin qui est au final plus un parc qu’un jardin botanique. Les jeunes s’y retrouvent pour papoter au soleil, les familles pour des pic niques. Rien d’exceptionnel niveau botanique en hiver mais parfait pour une pause. Par contre, le jardin est rapidement à l’ombre de Table Mountain l’après midi, si vous voulez profiter du soleil il faut y aller tôt. L’été le jardin est très fleuri et surtout animé par de nombreux concerts ! Encore un endroit à visiter pour s’imprégner de l’ambiance de la ville du Cap.

 

Faire une randonnée sur la péninsule de bonne espérance et sur Cape Point

Le parc national de Bonne espérance (Good Hope en anglais) est situé dans les alentours de la ville du Cap et fait partie des endroits à visiter dans la région. J’y ai trouvé le paysage assez monotone, je l’avoue. Par contre, tout au sud les falaises plongent dans l’océan agité en un paysage dur et magnifique. Il y a en fait deux pointes à voir, le Cap de Bonne espérance et Cape point, et plusieurs randonnées à faire autour d’eux. Le Cap de Bonne espérance est un repaire à touriste, il vaut mieux arriver tôt et commencer la visite par celui-ci. Derrière le fameux panneau devant lequel tant de touristes se prennent en photo, il y a un promontoire qui se grimpe. Prenez de la hauteur sur les rochers ou randonnez carrément jusqu’à Cape Point, l’autre cap du coin, 1h30 pour y arriver. A Cape Point se trouve un très joli phare et une petite marche pour y monter. Derrière celui-ci on peut avancer encore plus sur le cap sur un sentier étroit assez impressionnant. Nous y avons vu des baleines qui remontaient vers l’Océan indien, n’oubliez donc jamais de jeter un œil à l’océan car on peut les voir à tout moment.
Si vous n’en avez pas encore visité pendant votre voyage en Afrique du Sud, il y a également une sympathique ferme qui élève des autruches à la sortie du parc. Même si hors saison la visite vaut le coup, l’idéal est d’y aller en été quand la saison bat son plein.

 

Voir l’étonnante colonie de manchots de Boulders bay à proximité du Cap

Si vous avez des enfants (ou si vous êtes de grands enfants disons-le), c’est l’activité parfaite ! Cette colonie de manchots réside toute l’année à Simon’s Town et il n’y a ni marche, ni danger. Même si la colonie est située à une heure de route du centre-ville du Cap, il est très facile d’aller voir les manchots en prenant le train jusqu’à Simon’s Town puis en marchant ou en prenant votre voiture. L’entrée la plus au sud mène à une petite plage où se trouvent quelques manchots. L’avantage de cette entrée est qu’il n’y a pas de séparation entre vous et les animaux et ça, c’est toujours un plaisir. Pour voir le gros de la colonie il faut ressortir et prendre à droite le chemin qui longe la plage sur des caillebotis. Le long de ce chemin les manchots élèvent leurs jeunes lorsque c’est la saison et on peut les voir à travers le grillage qui les protège des visiteurs indélicats. L’accès au chemin est libre, s’ils sont là et que vous voulez économiser quelques euros, c’est donc possible ! La majeure partie de la colonie se situe par contre après un guichet. Ils paressent au soleil sur le sable de quelques petites dunes avant la grande plage où le reste s’ébat, chahute, sèche ou nage parmi le varech à portée de vue. J’adore les animaux, j’étais donc au paradis !

Passer une soirée au V&A waterfront du Cap et y acheter quelques souvenirs

A première vue l’endroit paraît bondé et artificiel au possible. Il y a un gros centre commercial et plein de restaurants en extérieur avec de la musique entraînante. Si vous ne venez pas trop tard il y aussi des galeries de souvenirs pour tous les goûts et les budgets; des bibelots aux magnifiques peintures animalières.
Sur la place du Greenmarket square, en centre ville, il y a aussi de quoi faire niveau souvenirs.

Cape town en pratique

Besoin d’une voiture pour circuler au Cap ?

C’est vrai qu’il y a plus de hcoses à faire à Cape Town et ses environs lorsqu’on a une voiture mais il est possible de se déplacer sans voiture en utilisant le système de transport en commun du Cap 
Vous pouvez aller aussi loin que Hout Bay ou Simon’s Town (où se situe la colonie de manchots du cap)! Par contre certains endroits semblent inaccessibles comme le jardin Kirstenbosh, d’où partent pourtant de belles randonnées vers Table mountain.
Le centre-ville du Cap est assez petit, il est possible de le visiter entièrement à pied. De jour ça ne pose d’ailleurs pas de problème de sécurité.

Où dormir au Cap ? Quel quartier choisir ?

Nous étions à l’auberge Cape Town Backpackers (non trouvable sur booking, existe-t-elle toujours ? Au 96 Lower Buitengragt St). Je ne sais pas si c’était vraiment hors saison mais l’auberge était calme et bien équipée. Le centre ville était tout à fait à portée de marche. Je pense qu’il faut rester dans le quartier des jardins si vous comptez vous déplacer à pied. Si vous avez plus de patience, le quartier de Sea Point est très agréable et plus ensoleillée (les massifs cachent le soleil assez tôt le soir au sud-ouest du centre ville). Plus au sud au sud vers Camps et Hout bay, il y a de beaux endroits où loger et plus tranquille que ceux du centre-ville du Cap tout en profitant des commodités d’un centre urbain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.