Que faire pendant un week-end à St Tropez si t’es pas un VIP ?

Saint Tropez sonne bling-bling et tape à l’œil au premier abord. Mais visiter St Tropez ne se résume pas à bronzer entouré d’êtres humains parfaits, à frimer aux bars de plage de Pampelonne ou à boire un jus d’abricot à 9€ au Senequier. Se cachent dans les environs parmi les plus belles plages et les plus mignons villages de France pour peu qu’on veuille aller les découvrir. Il ne manque pas de choses à faire dans le golfe de St Tropez qui allie, contre toute attente, littoral et patrimoine.

A la recherche de la plus belle plage cachée

Bien entendu, venir à St Tropez sans se baigner dans la méditerranée serait un crime de lèse-majesté. La plage la plus célèbre du coin est celle de Pampelonne. Pour 4€ vous garerez votre voiture entre une Porshe Panamera (attention aux accrochages !) et une BMW empoussiérée. Mais pas d’inquiétude, il y a un service de lavage de voiture qui prendra en charge votre berline pendant que vous vous prélassez sur le sable chaud. La longue plage qui devait originellement vous transporter illico au Brésil est un amoncellement de corps qui brûlent au soleil ou regardent les dizaines de bateau à l’ancrage en face de la plage. Celle-ci est couverte de bar de plages select dans lesquels la moindre consommation ou place sous le parasol vous scie directement un bras. Bref, j’en ai fini, c’était le pire de St Tropez, là où vous ne devez pas mettre les pieds. Passons maintenant aux mille autres choses intéressantes à faire à St Tropez.

Déjà trouver une plage plus potable. Le golfe n’en manque pas. Les plus belles se situeraient vers la Croix Valmer jusqu’au Lavandou. Des criques à l’eau cristalline dans lesquelles se jettent les bords déchiquetés des rochers du littoral. Les plages autour du Rayol sont un beau spot pour passer un moment au soleil et se rafraîchir. L’une d’elles offre même une table de picnic ombragée et des places de parking au 1er août, c’est dire si l’endroit est bondé 🙂

Encore plus proche de St Tropez, la plage derrière Port Grimaud n’est pas très peuplée même en haute saison puisqu’elle est cachée par le village.

La guerre des villages des plus mignons

Quand vous en avez marre de farniente, ou qu’il fait trop chaud pour rester au soleil, il est temps d’aller se réfugier dans les ruelles fraîches des jolis villages de la région. Les vieilles pierres crème y côtoient les volets pastels sur lesquels s’épanouissent au soleil des plantes grimpantes. Grimaud est un de ces jolis villages en haut d’une colline. Son château domine tout le golfe et son centre est rempli de charmantes portes, de petites boutiques et de cafés avec terrasse au soleil.

Son alter ego Port Grimaud est un peu différent. Comme son nom l’indique, il borde la mer de sa marina. Les vieilles pierres font place aux murs unis et colorés d’un joli village rempli de canaux, unepetit Venise de Provence, tout droit sorti d’une carte postale.

De l’autre côté se situe la commune sur laquelle s’étend la plage de Pampelone ; Ramatuelle. Si la plage est beaucoup trop peuplée, le village vaut son pesant de cacahuètes. Construite de fraîches ruelles enroulées en escargot et percée de grandes portes, Ramatuelle est une vraie petite citadelle. En été les bougainvilliers et autres plantes grimpantes colonisent les toits et grimpent de maison en maison, si proches.

A l’extérieur du cœur du village se trouvent quelques restaurants et cafés dont la Farigoulette, restaurant que je n’ai pas testé mais qui, posté en bordure des hauteurs, offre une vue superbe jusqu’à la mer. Si vous n’y mangez pas, le point de vue juste à côté vaut le coup. 

Entre les connus Ramatuelle et Grimaud, se trouve Cogolin dont le cœur a gardé son identité de village provençal. Calme mais vivant.

 

Découvrir St Tropez autrement

Mais LE village roi du coin est sans conteste St Tropez. Loin de son image de port à yatch géant, tiroir-caisse sans fond et bitume à talons aiguille, St Tropez se découvre scénique et culturel. Ce dernier point est parfaitement incarné dans le musée de la gendarmerie et du cinéma. Pour 4€ c’est une visite à ne pas louper ! Les espaces sont modernes, didactiques et plongent dans les univers de tournage de la série des gendarmes avec Louis de Funès mais aussi celui des icônes locales, comme Brigitte Bardot.

Pour découvrir des points de vue inattendus sur St Tropez, il ne faut pas rester sur les quais mais plutôt s’enfoncer dans les ruelles, notamment celles au nord qui longent le golfe. Pour se plonger encore plus dans l’ambiance, une balade en bateau sur le golfe permet de découvrir les faces littorales moins connues de tous les villages qui le bordent. Pour une demie-journée ou une journée entière, c’est une agréable parenthèse où l’on se prend à jouer au marin ou à paresser sur les filets du catamaran.

Si vous êtes toujours à pied, promenez-vous jusqu’à la Pointe du cimetière ou montez à la Citadelle au coucher du soleil (en coupant à travers bois pour apercevoir le soleil qui descend sur la tour de l’église colorée Notre Dame de l’Assomption). Pour une vue encore plus impressionnante prenez de la hauteur en montant jusqu’à la Chapelle St Anne. St Tropez se dévoile et il est possible de voir jusqu’à Ramatuelle.  Pour y monter, empruntez une petite moto vintage (mais électrique) chez la Guêpe mobile, un gadget qui plaira sans doute aux amateurs et séduira même les moins motocyclistes d’entre nous. Si vous aimez retourner dans le temps, vous pouvez vous déplacer dans la région du golfe à bord d’une deux chevaux à toute épreuve.

 

 

POUR CONTINUER DE VOYAGER EN PHOTOS, LE COMPTE INSTAGRAM EST LÀ POUR ÇA !

 

Cet article est issu d’un week-end personnel mais aussi d’une invitation à découvrir St Tropez avec l’office du tourisme.

6 Responses

  • dernièrement j’avais commenté l’article de saint tropez d’Itinéra Magica en disant justement que j’arrivais pas à m’enlever le côté bling bling et hautain que porte saint trop mais je ne peux pas nier que c’est un village magnifique jy suis allé quand j’avais 12 ans et j’avais adoré tout en y trouvant une ambiance assez hautaine… mais finalement a force de lire des articles comme les tiens et d’itinéra aussi, je commence a changer d’avis 🙂 ca donne envie de sy balader !! Comme on dit y a que les cons qui ne changent pas d’avis ahha

    • J’ai moi aussi eu du mal à m’en convaincre; il m’a fallu 2 visites !
      Au final quand tu sors des quais et des devantures de boutiques de luxe ou quand tu prends le large, c’est charmant 🙂

  • Hahaha j’adore le récit !
    Aucun intérêt d’aller à Pampelone en effet mais pour un prochain séjour il faut absolument que tu ailles au Cap Taillat. J’avais fait un article cet été. L’endroit a malheureusement brûlé mais une partie est heureusement intacte et l’eau est toujours aussi limpide…

    Julie

    • Merci pour ton commentaire Julie !
      Et également pour la recommandation, j’imagine que même brûlée cette année, la zone reprendra vie au printemps 🙂

  • Ton article donne vraiment envie de découvrir St Tropez pour se faire sa propre idée de ce village mythique !
    J’espère y aller bientôt 😉
    (mais il y a beaucoup trop de coins sur ma liste à aller voir ! et pas assez de temps ! vie cruelle !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.