Le plus beau lever de soleil d’Indonésie est à Java #Borobudur

Un petit article plein de photos sur le temple Borobudur, chef d’oeuvre du bouddhiste, trésor de l’île de Java.

Le lever de soleil à Borobudur est le plus beau que je n’ai jamais vu, si vous avez la chance de pouvoir y assister, je parie que cela restera un de vos meilleurs souvenirs d’Indonésie. Le site est prisé par les touristes indonésiens comme étrangers et si vous voulez un peu de tranquillité il faudra mettre la main à la poche. Pour une fois je vous assure que ça vaut le coup de voir ce fameux lever de soleil sur Borobudur !

 

3h30

Reveil matin 15h, je me lève comme une fleur …

On se lève en fait dans la moiteur de Yogyakarta dans notre petit hôtel à la courette toute mignonne. On pousse le scooter dans la rue pour ne pas réveiller tout le monde et en scooter Simone !

Quoi, du scooter en Indonésie ? Du scooter à Java en plus ? Mais le suicide quoi !

Détrompez vous, en réalité c’est vraiment simple à Yogyakarta et dans ses environs. En plus à cette heure-ci il n’y a pas grand monde sur les routes. Dans les alentours il n’y a que des deux fois deux voies qui éliminent le danger des dépassements. Apaisez vos craintes sur la conduite en Indonésie, c’est loin d’être insurmontable !

Un petit gilet sur les épaules est bienvenu car même si c’est l’Indonésie, le vent de 4h du mat’ est frisquet. Je suis à l’arrière et Monsieur devant négocie les virages sans glisser. Nous roulons une heure durant avec notre scooter de compétition (il est à motif princesse disney 😉 ) et parfois nous nous faisons doubler par des camionnettes noires que j’imagine remplies d’autres touristes en route vers Borobudur. L’éclairage jauni nous accompagne tout le long du trajet et finalement nous quittons la grande route pour nous diriger vers l’enceinte du temple Borobudur.

Nous allons jusqu’à l’hôtel Monohara qui est le seul qui propose l’entrée du site assez tôt pour voir le lever de soleil. En effet, l’heure officielle d’ouverture du site ne permet pas de le voir (ni même le coucher d’ailleurs). Le seul hôtel dans l’enceinte du temple propose donc des billets « sunrise ». C’est aussi le seul logement qui permet de dormir à Borobudur. J’ai failli craquer pour une nuit sur place parceque ce n’est pas si cher, on peut trouver des chambres pour 60€. C’est certes clairement plus cher que ce qu’on peut trouver en Indonésie mais j’étais prête à les dépenser pour cet hôtel vraiment joli et plutôt haut de gamme. Bref, de toute façon le principal avantage de réserver son hébergement au Monohara est la réduction sur le fameux billet sunrise. L’un dans l’autre je pense que c’est une belle expérience 🙂

En effet, le billet lever de soleil au Borobudur n’est pas donné, il coûte environ 35€. Pour le prix, nous avons le droit à une petite ceinture au style indonésien et on nous remet une petite lampe torche même si l’aube pointe déjà son nez. Nous montons les escaliers qui mènent au sommet du temple et à ses dizaines de stuppas où se cachent des Buddhas (Borobudur est bien un temple bouddhiste et non hindou comme Prambanan)

Le meilleur point de vue, selon moi, est au niveau de l’escalier, droit vers le Merapi, plein est. Le soleil se lève derrière le volcan et éclaire la brume de la plaine tropicale. L’ambiance est mystique même s’il y a un peu de monde mais je crois que ce n’est rien comparé à la fréquentation du lieu en journée. Je profite du moment et du calme du matin, les autres personnes sont heureusement sur la même longueur d’onde. Une fois le soleil orangé bien levé, je fais le tour de la plateforme et m’émerveille du point de vue nord avec les stupas et les buddhas au premier plan et les arbres nappés de brume qui s’étendent derrière à perte de vue. Le soleil éclaire le visage des statues et les bas-reliefs se découvrent à la lumière du jour. Nous passons l’heure suivant à déambuler dans les différents niveaux du temple avant de l’embrasser du regard en redescendant. Il est imposant, posé ainsi dans les jardins, rectangle de pierre volcanique orné de buddhas qui veillent.

Malgré les plus de deux heures passées sur le site, il est encore tôt et le coin se prête à l’exploration. Nous reprenons notre scooter et nous enfonçons dans la campagne aux alentours. Nous essayons un autre point de vue sur Borobudur, mais le soleil est trop haut dans le ciel et ses rayons qui éclairent la brume basse se diffractent et la rendent opaque, cachant le temple. Il est assez loin du point de vue, mais il est possible que le matin, le soleil qui perce juste derrière le temple soit une superbe vision. Cela coûte juste 25.000 rupiah et le parking.

Deux autres temples au moins sont à voir à proximité de Borobudur, nous n’avons pas poussé leurs portes mais leurs extérieurs sont jolis mais un peu fade en sortant du temple Borobudur. Il s’agit de temples de la dimension d’une maison avec une chambre religieuse au centre: Candi Pawon et Candi Mendut. Un peu à l’image des « véhicules » hindous de Prambanan à l’exception de leur forme de cube.

Dans les environs il y a plusieurs villages intéressants que nous ne visons pas spécifiquement. Nous ne faisons que passer et nous baladons en scooter parmi les rizières et les champs de tabac avec à l’horizon de belles montagnes. Les briques et la poudre de tabac sèchent au soleil, les écolières vont en cours à vélo et tout le monde nous salue avec un geste et un sourire. C’est aussi ça l’Indonésie.


 

LES INFOS UTILES

  • 450.000 IDR/personne l’entrée précoce à Borobudur par le Monohara alors que nous aurions payé moins de 200.000 IDR l’entrée au tarif étudiant. Le prix du billet normal change régulièrement et d’une trentaine de dollars. En tant que client du Monohara le sunrise ne coûte que 275.000 IDR par personne. Il existe aussi un billet combiné avec le temple Prambanan pour lequel c’est le coucher de soleil qui vaut le coup (cela ne cesse d’augmenter, aux dernières nouvelles le billet combiné revient à 520.000 IDR).
  • Sunrise view sur la colline; 30.000 IDR + parking 2000 roupies
  • 30h (oui on négocie sec nous !) de location de scooter Disney ; 100.000 IDR

 

 

Pour continuer de voyager en photos, le compte instagram est là pour ça !

9 Responses

  • Je ne suis pas particulièrement attirée par l’Asie, la preuve je n’y ai toujours pas mis les pieds! Mais l’Indonésie a ce petit quelque chose qui fait pencher la balance et pourrait bien me convaincre un de ces jours. Depuis que j’ai vu mes premières photos de Borobudur, ce lieu est entré dans la liste de mes rêves à réaliser un jour. Tes photos sont sublimes!!

    • Figure toi que moi non plus, enfin si mais moins que d’autres destinations ! L’Indonésie a été un vrai coup de coeur, si tu as l’occasion un jour, je recommande vraiment notamment pour la bonne humeur de ses habitants qu’on ne trouve pas dans tous les pays, au contraire des beaux paysages.

  • Tes photos laissent rêveuse ! 🙂
    Pas trop dur le réveil à cette heure-là ? Ça devait être super sympa en tout cas et il y a peut-être moins de monde qu’aux temples d’Angkor Wat pour le lever du soleil il semblerait à te lire, mais je me trompe peut-être ^^’ . En tout cas ça a l’air magique, merci pour le partage et pour toutes ces photos superbes !!! 😀

    • Tu sais c’est le rythme voyage, dodo 22h lever 6h et ça bouge selon l’heure à laquelle on doit partir 🙂 Oui clairement, quelques dizaines tout au plus, c’est le prix qui filtre beaucoup 🙂 Merci pour ton commentaire !

  • J’étais justement entrain de regarder l’Indonésie pour après le Japon et lever se soleil sur Borubudur m’a interpellé ! :p Si j’y vais je veux le faire au lever de soleil quitte à payer plus cher car tes photos sont juste magnifique !! J’imagine même pas ce que ça peut rendre en vrai *o*
    Je crois que ton article m’a achevé :p pas merci hein! xD

    • C’était vraiment incroyable on ne voulait plus s’en aller 🙂 L’Indonésie c’est vraiment ultra chouette, si t’as l’opportunité fonce ! Le seul pays qui m’a donné un sentiment de reviens-y !
      Pas de rien du coup 😛

  • ah la la c magique
    se lever si tôt qd on voit 1 tel spectacle ça vaut le coup clairement
    pt être que je découvrirais cela lors de mob prochain voyage en Indonésie
    j ai pas dit mon dernier mot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.