2j à la découverte du Corcovado5 minutes de lecture

Le Corcovado est un très beau parc national du Costa Rica. Même s’il est difficilement accessible de par son isolement mais aussi par le prix élevé des excursions, il en vaut pourtant la peine.

Une immense forêt vierge

Le Corcovado est un parc naturel de plus de 400km2, autant dire qu’il y a de quoi faire. Plusieurs formules de découverte de cet espace naturel exceptionnel (même au Costa Rica) existent. J’ai choisi celle au départ de Bahia Drake qui permet de passer 2 jours avec un guide dans le parc et une nuit à la station de ranger La Sirena. Ce n’est pas donné, autour de $250 par personne. Nous n’étions que mon copain et moi mais habituellement, il y a quatre touristes pour un guide à ce prix. Auparavant, il semble qu’il était possible de trekker dans le parc sans guide mais c’est devenu interdit (on comprend l’intérêt au prix des expéditions). Mais bon, vu l’immensité de la zone, cela vaut peut-être mieux.

foret osa corcovado costa rica

FORET DU PARC NATIONAL CORCOVADO

 

Le matin du 1er jour, départ en bateau groupé de Bahia Drake vers la plage de La Sirena. Le trajet dure environ 1h, pensez à vous asseoir à l’arrière du bateau proche du capitaine pour profiter de la stabilité et éviter le mal de mer. L’avant a aussi son charme avec les éclaboussures et les vagues. L’accostage se fait directement sur la plage et attendez-vous à avoir pieds et mollets mouillés si ce n’est plus. Le guide débarque avec votre aide la nourriture et le reste du nécessaire que vous irez déposer dans la station des rangers un peu en retrait de la plage.

La station La Sirena accueille des espaces communs pour les touristes, sanitaires et des éducatifs. Il y a aussi des chambres avec matelas mais malheureusement nous n’avons pas réservé assez en avance notre excursion et toutes les chambres étaient réservées. Parmi le matériel débarqué se trouvaient donc également une tente et des matelas. Je vous conseille tout de même de vous y prendre en avance pour essayer d’avoir une chambre. Après avoir déposé toutes les affaires, le guide vous embarque pour une première expédition dans la jungle. La plupart du temps ces expéditions durent quelques heures

Le 1er jour, nous partons pour trois sorties qui rayonnent autour de La Sirena et entre lesquelles nous déjeunons et nous reposons à La Sirena. La dernière a lieu juste à la tombée du la nuit. Ainsi vous pourrez avoir la chance d’observer des animaux diurnes et nocturnes. Parmi ces derniers, on trouve majoritairement des reptiles ou encore des paresseux qui tendent à devenir plus actifs au crépuscule. La journée est le domaine des oiseaux et des singes notamment. Les repas sont organisés par votre guide mais si vous avez choisi un autre type d’expédition, vous devrez peut-être cuisiner avec des provisions que vous aurez apportées. Il y a une cuisine et des ustensiles ainsi qu’une cantine pour laquelle il faut avoir réservé des repas. Il faut donc que vous preniez tout ce que vous voulez manger avec vous. Le soir, nous avions un pique-nique prévu par le guide que nous avons pris sur la plage en regardant le coucher de soleil.

Une nuit plus ou moins confortable…

Pour la nuit, nous avons testé la tente dans l’espace commun. Nous n’avons pas passé une excellente nuit, je l’avoue. Il faisait chaud et à la moindre lumière (ou même une simple ouverture) les insectes (de taille respectable !) s’insèrent dans la tente. Tout cela est donc incompatible car vous n’avez qu’une envie ; ouvrir la tente pour capter un courant d’air… Les bruits de la forêt sont tout autour et cela apporte un certain charme à la nuit. Le réveil par les singes hurleurs en fait également partie. Vous vous réveillerez probablement sur le coup des 4h du matin pour une marche en forêt ou jusqu’à l’océan pour admirer d’autres lumières sur la nature et avoir la chance d’observer d’autres espèces animales. Après une autre excursion, nous avons été nous baigner dans un joli bras d’eau claire. Après ce rafraîchissement nous avons repris le bateau directement Drake Bay. Vous repartirez vous aussi probablement en milieu de journée. Au total une dizaine d’heures de marche sur les deux jours sont à prévoir. Il n’y a pas de difficulté particulièrement dans la marche. Il y a peu de dénivelé et les sentiers sont dégagés.

lever de soleil corcovado costa rica

LEVER DU SOLEIL ENTRE FLEUVE ET OCÉAN

Beaucoup d’animaux visibles pour les silencieux et les attentifs

Dans toutes la forêt et à tous les étages de la canopée, les animaux sont visibles. L’environnement de bruits, de couleurs et de lumières est magique et immanquable quand on est en voyage au Costa Rica ! Vous verrez très probablement les trois espèces de singes : hurleurs, écureuils et araignée, ainsi que des toucans et des tapirs car les guides savent où ils ont l’habitude de se reposer.

singe araignée corcovado

SPOTTED SINGE ARAIGNÉE

J’en cite d’autres qui sont visibles au Corcovado ; ara, requin bouledogue, crocodile, caïman, pic-vert, pecaris, coatis, chauves-souris, dendrobates, rainette, iguane, tamanoir… et beaucoup d’insectes que notre œil a du mal à débusquer mais qui peuvent revêtir des formes et des couleurs ravissantes. Les papillons et sauterelles sont particulièrement surprenants.

tapir corcovado

SPOTTED LES TAPIRS

 

Recommandations sur les choses à emporter
  • des chaussettes en excès, des chaussures qui sèchent vite, on a tout le temps les pieds trempés ! Et moi, je n’aime pas trop ça …
  • pas particulièrement besoin de crème solaire car la plupart du temps la marche se fait en forêt, attention par contre si vous prévoyez une marche le long de la plage (notamment si vous passez par Carate et La Leona).
  • des boules quies si vous ne supportez pas le bruit pour vous endormir.

 

  Envie de voir plus de photos ? Suivez le compte instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.