Escale à Miami 12 heures par heure

L’opportunité d’une escale à Miami est l’occasion de découvrir cette grande ville américaine où vous entendrez autant d’espagnol que d’anglais et cela de l’aéroport aux terrasses des restaurants de Miami Beach, ville distincte de Miami, dont vous prendrez certainement plaisir à découvrir la fameuse architecture art deco.

 

4h50

Atterrissage en douceur et en retard de Lima. Nous passons les douanes en moins d’une heure et par chance nos bagages restent en transit, nous n’avons pas besoin de les récupérer. Si c’est votre cas, vous pourrez utiliser le garde bagage de l’aéroport. Il vous en coûtera environ 10$ pour la journée si vous avez un sac à dos de 50 à 70L.

6h25 

Encore ensommeillées, nous attendons le bus dans une moiteur qui nous sort illico de l’hiver sud-américain. La ligne 150 nous emmène jusqu’à Miami Beach (1er passage à 6h) pour 2,65$ l’aller simple et 5,65$ l’easy card day pass, on a vite vu ce qui nous convenait puisque nous souhaitions vers un saut dans le downtown. Nous descendons à South Beach, dernier arrêt de la ligne au milieu des gratte-ciels hôteliers et nous nous dirigeons vers l’est (à gauche en sortant du bus), vers la fameuse plage de Miami Beach.

 south beach lever du soleil miami

IL FAIT ENCORE NUIT ENTRE LES HÔTELS DE SOUTH BEACH

7h 

Nous posons le pied sur la plage, juste à temps pour le lever de soleil, quelques autres vacanciers au saut du lit viennent aussi l’admirer. Les chaises longues ne sont pas encore sorties et les responsables de la propreté n’ont pas encore cédé la plage aux sauveteurs en mer. La brise matinale est très agréable et nous étalons notre serviette pour nous allonger 1h sous les embruns et récupérer tranquillement de la nuit de vol. De toute façon, rien n’est ouvert à cette heure-ci.

lever de soleil miami beach

LEVER DE SOLEIL SUR UNE DES CÉLÈBRES CABANES DE MIAMI BEACH

Entre 8h et 9h30 

Nous flânons au début sur la promenade entre les hôtels et la plage puis sur Ocean drive et son style Art Déco où nous essayons de choisir un petit déjeuner pas cher. Nous finissons par nous asseoir en face de l’office de tourisme et commandons des pancakes au sirop d’érable (j’en rêvais) pas chers et des smoothies pas bons (ou alors c’était simplement l’ananas qui n’était pas à la hauteur des jus sud-américains).

Ocean drive remonte jusqu’à la 15ème environ mais après la promenade reprend jusqu’au nord de la presqu’île. Pour les restaurants et commerces, il faut alors se rabattre sur Collins ave et Washington ave (où passent les bus d’ailleurs) et l’intérieur de Miami beach.

breakfast miami beach

UN DES RESTAURANTS SUR OCEAN DRIVE

10h 

Nous ressortons d’une petite baignade dans l’Atlantique qui n’est pas si frais que ça et même si ce n’est que le milieu de la matinée, le soleil tape déjà terriblement fort et l’atmosphère est étouffante. En plus, il n’y a malheureusement pas vraiment d’ombre sur la plage. Les douches d’eau douce (obligatoire pour moi !) sont en retrait sur la promenade et nous séchons tranquillement à l’ombre des palmiers sur une des petites étendues d’herbe qui ornent la promenade.

10h30 

Nous étions un peu ric-rac sur les sous, mais vous pouvez faire une visite guidée d’1h30 du quartier Art Déco pour environ 25$ (20$ pour les étudiants). Il faut se renseigner auprès de l’office art déco (Miami Design Preservation League) (qui ont plein de brochures sur d’autres choses que simplement l’architecture) ou au moins 1h en avance si on prend son billet sur internet. A n’importe quelle heure vous pouvez aussi prendre un audioguide et vous promener dans Miami beach par vous-même (20$ et 15$ pour les étudiants et personnes âgées).

miami beach avenue

UNE AVENUE DE MIAMI BEACH

12h

Mangez un burger ou un bagel dans un des restaurants surclimatisés du coin. 

12h30

Nous faisons un tour dans le downtown de Miami que nous trouvons moins sympa que Miami beahc (en prenant les bus S ou le 120 pour 0$ de plus grâce à l’easycard et le daypass). Pour retrouver les gratte-ciels vous pouvez pousser vers le centre d’affaire sur Brickell ave en empruntant la bien nommée Brickell loop du Metromover (gratuit). A faire surtout si c’est la première fois que vous posez les pieds dans une grande ville américaine (ce sera plus typique que le downtown indiqué sur les cartes et pas super reluisant). Quelques lignes de tramway sillonnent aussi la ville et s’empruntent gratuitement.

Si vous voulez avoir plus le temps que juste un passage éclair dans Miami, ne faîtes pas la visite guidée de Miami Beach… 

13h30

C’est l’heure de rentrer à l’aéroport ! Il faut rejoindre un des arrêts du 120 et du S pour retourner vers Miami Beach et prendre le 150. Pas besoin de prendre ce dernier à la pointe de la presqu’île, quand vous revenez de downtown demandez au conducteur du bus de vous déposer au niveau de la 17ème et de Lincoln. Vous pouvez aussi pousser jusqu’à la 43ème et la 44ème où ces bus s’arrêtent ainsi que le 150 airport express.

Les cartes et horaires de ces bus : 150S120

14h15 

Le bus 150 vers l’aéroport nous y emmène en une vingtaine de minutes (à partir de l’arrêt sur la 17ème). Nous arrivons largement à temps pour notre avion (nous n’avions rien à enregistrer) qui commence l’embarquement à 16h05.

vitre colorée aéroport de miami

ENTRÉE DE L’AÉROPORT DE MIAMI

16h55 

Décollage à l’heure pétante de Miami

 

> Idées, à faire à Miami 

  • Envoyer une carte postale pour 25cts (+ le port)
  • Faire du shopping : au nord de Miami beach, près de l’aéroport ou au sud du dowtown de Miami, plus d’infos
  • Demie-journée d’excursion vers les Everglades pour environ 65€ par personne; par exemple (vérifiez l’heure de retour !)
  • Louer une voiture peut être une bonne idée pour se rendre dans les Everglades et les îles des Keys rapidement.

Envie de voir plus de photos ? Suivez le compte instagram

 

4 Commentaires

  1. Aurore

    Ah Miami ! Il faut y retourner et y rester un peu plus longtemps ! 😉

    1. Lauriane (Auteur de l'article)

      J’y avais déjà été en 2001 (dis donc ça date !) donc c’est pas encore dans mes priorités, mais en effet, c’est une belle région ^^

  2. Fanny

    Excellent ! On dirait la série 24 🙂

    1. Lauriane (Auteur de l'article)

      Ah je n’y avais pas pensé ! Et s’il y a eu un épisode à Miami, c’est encore mieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.