Montezuma et Cabo Blanco

Parlons d’un petit village épargné par le tourisme de masse qui touche le Nord de la péninsule de Nicoya. On y trouve aussi de belles plages de sable clair, des cocotiers, de la nature, des cascades et animaux sauvages et une sympathique ambiance bohème.

 

La péninsule de Nicoya est un des lieux les plus touristiques du Costa Rica, le nord de la côte pacifique est colonisé par les structures touristiques et ne ressemble guère plus au Costa Rica tranquille du reste du pays. Certains villages sont reconnus pour le surf et leur ambiance décontractée, mais n’en sont pas plus épargnés.

Cependant il existe un petit village et un parc national qui valent le détour tout au sud de la péninsule, encore bohème et sauvage, vous ne serez certes pas seuls mais cela n’a rien à voir avec la population de Monteverde ou Tortuguero en haute saison. Le nom de ce paradis isolé : Montezuma et le parc Cabo Blanco.

La plupart des gens qui font le chemin jusqu’au sud de la péninsule de Nicoya se rendent à Mal Pais ou à Santa Teresa et profitent de leurs plages. Les chemins peuvent être coupés en saison humide, demandez à vos contacts locaux ce qu’il en est si vous voulez vous déplacer sur la péninsule en été.

Si vous souhaitez vous rendre jusqu’au village de Mal Pais pour vous essayer au surf ou autre, je ne peux que vous conseiller de vous arrêter 2 jours à Montezuma, nous avions vraiment aimé sans avoir eu besoin d’aller jusqu’aux plages touristiques de Santa Teresa et Mal Pais.

 

• Comment se rendre à Montezuma et dans le sud de la péninsule ?

 

En bus bien sûr ! Hormis si vous êtes déjà au sud-sud de la péninsule, il faudra vous rendre à Puntarenas. C’est un passage obligé peu importe d’où vous venez que ce soit de Monteverde ou du Nord du pays et même de Samara qui est pourtant proche de Montezuma par exemple. En effet il n’y a pas de bus qui descend au sud de la péninsule, tous repassent par Nicoya et se rendent à Puntarenas. Une fois arrivé en ville, vous devrez prendre un taxi (ou marcher, mais c’est un peu loin surtout si vous êtes un peu juste pour le ferry) jusqu’à la pointe nord-ouest à l’embarcadère et traverser avec un ferry (1,5$). Il y en a jusque tard mais si vous voulez arriver le jour même à Montezuma vous devrez prendre le ferry de 17h. Vous débarquerez à Paquera 1h15-30 plus tard et prendrez un nouveau bus direct ou avec arrêt (voire changement) à Cobano. Au débarquement, soyez prompt car, forcément, tout le monde veut monter dans le bus qui attend à Paquera, et il n’y a parfois pas de la place pour tout le monde.  Il existe aussi des bus directs (à vérifier à San José s’il ne faut pas changer à Cobano quand même) de San José qui montent carrément sur le ferry.

 

Comme toujours pour avoir une idée plus précise des horaires qui sont variables renseignez-vous sur ce site et auprès de vos hôtels/hostels.

pelican puntarenas ferry costa rica

PÉLICAN A PUNTARENAS

 

Si vous avez une voiture suivez la route, il n’y en a pas des masses. Faîtes attention, elle est parfois mauvaise et souvent coupée par des débordements de rivière en saison humide. L’avantage de la voiture est de ne pas repasser à Puntarenas pour aller du nord au sud de la péninsule de Nicoya. Sinon c’est le même trajet et vous devrez mettre votre voiture sur le ferry ($20). N’arrivez pas trop tard sinon vous risquez de ne pas trouver de place sur le ferry.

Pour continuer à Santa Teresa ou Mal Pais après Montezuma ou en venir, c’est plutôt facile, il faut simplement prendre le bus à l’arrêt à Montezuma, changer à Cobano et prendre celui pour l’ouest (ou inversement). Si vous vous débrouillez bien et partez avec le 1er bus le matin, le trajet est bouclé en une heure, sinon la correspondance sera plus longue.

Si vous faîtes le choix de dormir en étape à Paquera pour une raison ou une autre, je vous déconseille de vous éloigner du village jusqu’aux Mapi’s Cabinas, ou alors vérifiez qu’en face le terrain vague n’est pas prêt à accueillir une bruyante fête de village. Sinon préparez-vous pour une courte nuit avant de poursuivre votre route (le plus souvent aux aurores de surcroit…).

traversée puntarenas costa rica

TRAVERSÉE AU SOLEIL COUCHANT VERS NICOYA

• Où loger à Montezuma ? 

 

Nous dormions à l’hostel Pura Vida, je ne le conseille pas. Vraiment très basique surtout pour le prix qui n’est pas ridicule ($40 pour deux).

Pour aussi cher, l’auberge Luz en el cielo semble complètement mieux !

Sinon vous trouverez pas mal d’offre dans le coin, beaucoup à distance de marche du centre du village qui est tout petit. Attention, il n’y a pas grand-chose dans le coin pour faire les courses, tout est à Cobano. Il y a quand même un distributeur d’argent.

• Réserve naturelle absolue de Cabo Blanco 

 

Cette réserve est ce qui nous a amenés jusqu’à Montezuma. Elle est un peu particulière car seule une petite partie (quelques centaines d’hectares tout de même) du parc est accessible aux visiteurs tandis que l’autre partie est dédiée à la protection de la faune et de la flore et uniquement accessible aux scientifiques. De plus la réserve est fermée les lundi et mardi. Il y a un petit bus public qui vous emmène à l’entrée du parc. Premier départ vers 8h et trajet de 50min. Vous payerez un droit d’entrée au ranger ($10 comme de nombreux parcs) qui pourra vous donner tous les renseignements nécessaire. Nous lui avions demandé des conseils sur les randonnées à faire et avions opté pour celle de 4h A/R (chemin suédois). Il y a deux plus petites boucles pour les gens qui se sentent moins en forme physiquement.

entrée parc cabo blanco costa rica

ENTRÉE DE CABO BLANCO

Si vous voulez un guide il faut prévenir en avance. Nous n’en avions pas pris, et ne l’avons pas regretté. La randonnée n’est pas extrêmement dure mais sous ce climat, on transpire vite et il faut forcément faire attention où l’on marche entre les racines et la terre glissante. Prévoyez de l’eau et un peu de nourriture surtout si vous voulez pique-niquer à l’arrivée 😉

Avant même l’arrivée au poste des rangers, vous serez peut-être accueillis par des singes écureuils très facilement observables. Tout au long de la balade/randonnée ouvrez l’œil et soyez discret, vous ne manquerez pas de voir des animaux tels que des singes, biches, coatis, papillons, crabes et oiseaux. En rédigeant cette petite liste, je me rends compte que ce n’est pas tant que ça, mais j’ai un souvenir fabuleux de ce parc. Les animaux se sont presque plantés devant nous, procurant forcément un sentiment magique, il n’y avait personne autour faisant crépiter son flash pour décroître le plaisir du moment. Ce n’est pas tant le nombre (on n’est pas dans un zoo…) que l’intensité de la rencontre, inattendue et soudaine, avec les animaux.

Le clou de la randonnée est la magnifique plage où vous serez probablement seuls car le parc est très peu touristique. Si vous êtes partis avec le premier bus de Montezuma et que vous marchez à bonne allure, vous aurez la plage pour vous. Pour ne rien gâcher il y a une douche d’eau douce. Elle est aménagée sur un sol de bambou, très agréable !

Mes souvenirs datent de l’été 2014 et j’ai vu un avis sur tripadvisor qui disait que la plage était caillouteuse et jonchée de déchets. A moins que l’endroit ait changé en 6 mois, jugez par vous-même.

plage cabo blanco costa rica

LA MAGNIFIQUE PLAGE DE CABO BLANCO

• Profitez des alentours de Montezuma 

 

La plage de Montezuma est charmante, se baigner dans l’océan est un plaisir, profitez de l’ombre des cocotiers est aussi très relaxant (choisissez en un sans noix de coco meurtrière !). Sur cette même plage vous pourrez voir un enclos qui protège une nurserie de tortues de mer. Les filets sont enfoncés ans le sable et protègent les nids.

nids tortues plage montezuma costa rica

PLAGE DE MONTEZUMA ET NURSERIE DE TORTUES

A quelques dizaines de minute de marche du village se trouve une cascade très connue des gens du village. Pour s’y rendre, il faut marcher vers le sud du village et tourner à droite après la rivière juste avant un parking où on peut louer des quads, si vous avez un doute, demandez autour de vous (« estoy buscando la cascada » « donde esta la casacada por favor »). Il faut remonter le cours de la rivière parfois en sautant de pierre en pierre pour rejoindre le profond bassin de la cascade. L’eau est fraîche et très agréable.

cascade montezuma costa rica

CASCADE DE MONTEZUMA

 

Un tour populaire est le tour de snorkeling à isla Tortuga, ça a l’air sympa mais vous ne serez définitivement pas seul(s). Faîtes aussi attention aux conditions météo car la zone est riche et les sols et fonds sont chargés en sédiments qui troublent l’eau par gros temps (et pas uniquement d’après ce que j’ai compris…).

isla cementerio marée basse montezuma costa rica

isla cementerio montezuma costa rica

ÎLE DU CIMETIÈRE

 

Une balade un peu atypique que nous avions faite est un tour sur l’île cimetière de Cabuya. Ça paraît glauque dis comme ça mais c’était vraiment sympa. L’île se situe entre Montezuma et Cabuya et est uniquement accessible à marée basse. Le décor est très spécial et il y a vraiment un cimetière sur cette île corallienne à la végétation sèche et couverte de plantes succulentes (la famille des agaves, des yuccas). Pour s’y rendre il faut prendre le bus qui va jusqu’au parc Cabo Blanco et indiquer au conducteur votre destination (qui se trouve juste avant l’arrivée). Profitez-en pour lui demander quand il repasse ou les horaires approximatifs de la journée, car vous ne passerez pas non plus des heures sur la petite île. Au pire, faîtes du stop au retour 😉 (toutes les infos pour faire du stop dans les bonnes conditions) Mais bon il faut avouer qu’il n’y a pas foule sur cette route. Les bus pour Cabo Blanco passent toutes les 2h, vous ne serez pas voués à une interminable attente non plus J

Le chemin jusqu’au parc Cabo Blanco n’est pas tout à fait sur la côte, vous devrez donc marcher quelques minutes de l’endroit où le minibus vous aura déposé dans la campagne jusqu’à l’océan. Vous verrez des habitations, un stade de foot et quelques papis occupés avec leurs filets sur la plage rocailleuse. 

Nous avions entendu qu’on pouvait faire du snorkeling autour de l’île mais n’avons pas testé. Dans tous les cas c’est très rocheux, vous ne voulez pas faire n’importe quoi et vous y faire balloter par la marée.

De retour à Montezuma, vous pourrez dîner dans un des restaurants (oui il y a quand même des services touristiques, c’est le Costa Rica ^^) qui servent du poisson frais et qui sont situés en bord de plage; vos soirées se termineront en beauté dans ce joli cadre.

 

Envie de voir plus de photos ? Suivez le compte instagram

 

A bientôt

Lauriane

Comments: 2

  1. J’ai adoré Montezuma !!
    Un petit coin de paradis !

    • Lauriane says:

      Moi aussi, très tranquille 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.