Côte caraïbes; le Costa Rica sans les touristes11 minutes de lecture

La côte caraïbes du Costa Rica n’est pas la plus touristique du pays et notamment le sud. Pourtant elle rassemble nature, tranquillité et plages dans les petites communautés de Cahuita, Puerto Viejo et Manzanillo.

Le Costa Rica moins touristique

Le sud de la côte caraïbes du Costa Rica est beaucoup moins touristique que le nord de la côte atlantique. Cependant, il y a beaucoup de choses à voir et à découvrir. Les parcs nationaux sont beaux et peu fréquentés, la vie sociale et gastronomique est bien développée et il y a un aspect culturel qu’il n’y a pas à l’ouest avec les tribus locales dont il est possible de découvrir les coutumes.

Comment aller sur la côte caraïbe du Costa Rica, à Cahuita ou Puerto Viejo ?

J’étais en stage à Matina (dans la campagne caribéenne costaricienne) et j’ai donc pris le bus qui relie San José à Limon en le hélant du bord de la route (route très passante soit dit en passant) à l’endroit de l’arrêt de bus (quatre murets de béton et un toit sommaire). Il faut se pointer tôt par rapport à l’horaire indiqué par les locaux car c’est assez aléatoire. Entre savoir si le bus s’arrête ou non, s’il est express ou non, s’il coûte 3 fois plus cher parceque c’est « confort » ou tout simplement s’il est en retard ou en avance sur le trajet…

campagne costa rica caraibes

LA CAMPAGNE DU COSTA RICA OU J’ÉTAIS EN STAGE

 

Le changement se fait à Limon après 2h de trajet, et il faut changer de gare de bus pour se rendre au sud de la côte. Cette ville a une réputation bien terrible, car il s’agit d’un port, mais pas n’est pas si effrayante dans les faits (à part la nuit, on s’entend !). Demandez au personnel qui vous indiquera où aller, mais il n'est pas nécessaire de prendre le taxi et on peut marcher entre les quelques blocs qui séparent les deux gares routières.  Même seule et à pied, je n’ai jamais craint pour ma sécurité, mais c’est vrai que j’étais la seule européenne dans les rues.

Le bus s’arrête automatiquement à Cahuita et à Puerto Viejo si cela fait partie de son trajet (ce qui sera le cas puisque vous aurez acheté un billet au comptoir à Limon et que vous serez monté dans le bon bus) donc pas d’inquiétude sur le fait de louper l’arrêt. Pour Manzanillo, c’est la même chose puisqu’il s’agit du terminus.

 

horaires bus cahuita puerto viejo

HORAIRES DE BUS DU SUD DE LA COTE CARAIBES

 

A Cahuita, la gare routière se trouve dans le centre du village et on ne peut pas vous perdre. Par contre, il se peut que votre logement se trouve un peu à l’écart sur le chemin côtier et dans ce cas vous voudrez probablement vous assurer que votre hôte vient vous récupérer. A Puerto Viejo, l’arrêt est en bord de mer et vous pourrez marcher jusqu’à votre hôtel sans problème, sauf s’il n’est pas en ville (il y a également beaucoup d’hôtels sur la route vers le sud). Quand à Manzanillo, c’est minuscule, donc vous trouverez votre chemin aisément.

 

puerto viejo costa rica

BARGE ABANDONNÉE A PUERTO VIEJO
 Se déplacer dans les environs en bus

Je n’ai pas loué de voiture, j’ai préféré des transports alternatifs. Le bus ne coûte pas très cher, cela dépend du coin (sur les cours trajets de la côte sud caribéenne, mais souvent aux alentours de $3 ou moins, mieux vaut avoir des colones pour payer le chauffeur si on prend le bus sur la route) et qui passe « assez » souvent; toutes les heures. Parfois j’ai fait du stop, parceque je n’avais pas envie d’attendre que le bus passe ou repasse. On m’a véhiculée sans soucis et les gens sont très aimables. J’ai aussi emprunté un vélo à mon hôtel à Cahuita puisque j’étais un peu loin du parc (d’ailleurs pendant la visite on m’a volé la selle du vélo ! Ça a bien fait rire mon hôte !).

Immanquable dans les caraïbes: le parc national Cahuita

Une des principales activités à Puerto Viejo et alentours est peut-être un des deux seuls parcs nationaux gratuits du Costa Rica, celui de Cahuita (l'autre étant celui de Manzanillo) ! Il y aussi des promenades à cheval sur les plages et un centre de soin d’animaux sauvages (Tree of life) qui malheureusement n’était pas ouvert quand j’y suis passée. Elisa & Max y ont par contre vécu une expérience incroyable avec un paresseux et recommandent Tree of Life et beaucoup de monde pense comme eux que c'est une visite à faire autour de Puerto Viejo.

cahuita parc national

APRES LA PLUIE, CHEMIN DE FEUILLES ABANDONNÉ PAR DES FOURMIS

 

El parque nacional Cahuita consiste en un chemin qui longe la côte sur la pointe préservée du parc, on ne peut pas s’enfoncer dans le parc mais cela suffit largement. Comme pour tous les parcs mieux vaut se lever tôt pour profiter de la fraîcheur, de l’absence de touriste et des animaux plus nombreux. J’y ai vu des paresseux, singes hurleurs et capucins, lézards en tout genre, serpent, criquets, fourmis en procession, mini grenouilles et des ratons-laveurs pas timides pour un sous !

Il faut ouvrir l’œil et ne pas faire trop de bruit, mais les animaux se laissent voir généralement. J’ai aussi pu profiter du savoir des guides du parc car ,sur suggestion de mon hôte, je m’y suis rendue à l’ouverture en espérant croiser les guides qui marchent jusqu’à la pointe du parc (à peu près au milieu du parcours) pour y attendre les touristes et les renseigner. Je dirais donc que pour le parc national de Cahuita il n'y a vraiment pas besoin de guide. Ce parc est vraiment à faire quand on visite la côte caraïbes du Costa Rica !

Voir facilement des animaux: reptiles et paresseux

Dans le coin j’ai pu voir d’autres endroits insolites, notamment une ferme qui élève des iguanes. C’était rigolo mais il n’y avait personne pour me renseigner…. J’y suis allée le midi et je pense que c’est pour ça. Je n’ai par ailleurs rien payé alors qu’il me semblait que c’était $5, mais comme il n’y avait personne pour prendre mon argent… Cette « ferme » est tenue par une communauté locale qui consomme de la viande d’iguane mais protège également sa population grâce à se programme d’élevage. Il y a des gros iguanes reproducteurs en captivité et d’autres autour en liberté mais aussi des jeunes de différents âges dans des cages et des œufs en incubation dans le sable.

UN IGUANE ADULTE REPRODUCTEUR

 

Je crois que cet arrêt est inclue dans plusieurs programmes de groupe mais si vous avez une voiture c’est un arrêt sympa qui vous occupera pour plus ou moins une heure selon la présence d’un guide, une activité plutôt sympa à faire surtout avec des enfants. Pour se rendre à cette "ferme" en bus de Cahuita il faut prendre celui qui descend vers Puerto Viejo et inversement si vous êtes à Puerto Viejo. J’avais simplement demandé au conducteur du bus s’il connaissait, et il m’a descendue là où il fallait.

Sur le chemin entre Limon et Cahuita, il y a aussi le sanctuaire des paresseux (Aviarios del Caribe Sloth Sanctuary) à visiter. Ce site accueille des paresseux en difficulté ou orphelins et propose des visites en anglais. Le centre est touristique mais comme je m’y suis rendue pour le dernier tour de la journée (j’avais appelé avant pour être sûre qu’ils m’attendaient) il n’y avait qu’un couple en plus de moi. Je pense qu’il y a beaucoup de monde en temps normal. J’ai payé $25 pour une visite de 2h.

PARESSEUX A TROIS DOIGTS 

Le tour commence par un tour en pirogue guidé par un costaricien sur les canaux aux alentours. Nous sommes passés sous des arbres où des paresseux... paressaient et sous un énorme bosquet de bambous ployant sous leur poids et celui des singes hurleurs s'y baladant. Il m’a également fait passer sous un vieux tronc mort penché sur l’eau et dans lequel un petit groupe de toutes petites chauves-souris dort pendant la journée. Ça fait un drôle d’effet de se retrouver le visage à quelques dizaines de centimètres d’elles.

JEUNE PARESSEUX A TROIS ET MASCOTTE DEUX DOIGTS

 

Après ce tour, on vous emmène pour une visite éducative avec des explications sur l’anatomie, la physiologie et la taxonomie du paresseux puis on vous montre des spécimens adultes de plusieurs espèces mais aussi des jeunes. J’ai bien aimé, mais j’ai trouvé que c’était peut-être un peu trop accès business... J'ai déjà vu des documentaires sur ce centre sur ARTE et tout semble très sérieux. Mais il n'y a presque aucun local d'impliqué et je n’ai pas trop aimé qu’on me propose une bouteille d’eau fraîche après le tour en pirogue et que je ne comprenne que c’est payant qu’en le demandant explicitement...

Découvrez la faune aquatique et celle des airs

Le snorkeling est possible dans le sud des caraïbes du Costa Rica mais il faut faire attention à la météo car quand la pluie tombe, les fleuves qui se jettent dans l’océan charrient des sédiments qui opacifient et limitent la visibilité dans l’eau.

Le Parc-Refugio de Manzanillo est plutôt réputé pour les oiseaux, j’avais réservé un tour pour lequel il fallait se lever à l’aube mais malheureusement mon guide ne s’est pas réveillé… Pas de chance !

Pour voir quelques images du parc de Manzanillo, je vous dirige vers le blog On part quand ?

Originalité sur la côte caraïbes: goûter des chocolats locaux

A 20 minutes de marche du centre de Puerto Viejo, Caribeans est une entreprise qui produit du chocolat à partir de récoltes bien identifiées en micro parcelles afin de pouvoir valoriser les terroirs caribéens. Elle propose des visites de la plantation de cacaoyers qui commence avec une brève sur l’histoire de la ferme et de la culture du cacao, une explication sur la façon dont le chocolat est transformé (de façon vraiment astucieuse et artisanale !) et enfin se clôt sur une dégustation de différents cacao seuls et en association avec différents condiments surprenants comme ail, cannelle ou cumin. La terrasse sur laquelle a lieu la dégustation offre une superbe vue sur la côte. C’est une visite que je recommande vraiment ! D’autant plus que Playa Cocles, juste en face, est une belle plage sur laquelle se détendre.

visiter chocolat costa rica puerto viejo

PIÈCE DE TRANSFORMATION DU CACAO... ARTISANAL !

vue degustation chocolat puerto viejo

 VUE DEPUIS LE HAUT DE LA PLANTATION A LA DÉGUSTATION
finca la isla permaculture dendrobate frog puerto viejo
PETITES DENDROBATES ROUGES

 
Où dormir à Puerto Viejo, Cahuita ou Manzanillo ?

 

Cabinas Algebras

 

Cahuita 

Lit double, moustiquaire et salle de bain avec chauffage approximatif, ventilateur vieillot pour le prix et petit déjeuner pour une dizaine de dollars de plus (fait aussi le diner) : rapport qualité/prix un peu élevé même si le cadre est agréable. Internet de bonne qualité dans les parties communes qui sont sympa car tout est en bois et inclus dans la végétation. Un peu en retrait dans un jardin tropical, l’océan Atlantique n’est pas en direct vis à vis.

Pagalu hostel

 

Puerto Veijo

A Puerto Viejo il y a de nombreux hotels et cabinas. J’étais dans l’auberge de jeunesse de la ville en dortoir. Elle est très bien tenue mais un peu bruyante car elle est en pleine ville. Les espaces communs sont vraiment confortables et les sanitaires sont biens, j’ai eu de l’eau chaude !

Bucus cabinas-Namastol

Manzanillo

C’est très tranquille et la salle de bain que j’ai eu était top malgré l’eau froide. Lit double et moustiquaire en très bon état. Malheureusement c’est le propriétaire et guide qui m’a plantée le lendemain matin. Depuis, il semlbe que ça ait changé (de site mais aussi de gérant ?).

 

Il y a deux autres solutions de logement moins chères avec dortoirs mais que je n’ai pas testé à Cahuita : 

  • Cabinas Brigitte qui a l’air sympa et qui propose un lit en dortoir avec sdb partagée pour $15  
  • Hakuna Matata Hostel plus de le centre du village qui propose un lit en dortoir pour $12 (avec piscine a priori !).

A Manzanillo, je crois qu’il y a moins cher que ce que j'ai testé à Funky Manza Hostel qui est une auberge de jeunesse. 

Envie de continuer le voyage en photos ?  Le compte instagram est là pour ça !

 

miniature pinterest visiter cote caraibes costa rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.